Publié dans Châteaux, musées, monuments, Un peu plus loin...

Voir Les Nymphéas- en vrai- à Giverny (27)

Claude Monet naît en 1840 à Paris et décède en 1926  en Normandie à Giverny où il vécut la moitié de sa vie. C’est sa rencontre avec le peintre Eugène Boudin qui va le « pousser dehors ». Pour certains peintres, la mode est dorénavant de peindre en extérieur, dans la nature. Mais cela ne plait pas à tout le monde ! Ses œuvres ainsi que celles de ses amis Pissarro, Sisley ou Renoir sont souvent refusées par les salons officiels. Il faudra attendre 1872 pour qu’apparaisse le nom de ce nouveau courant artistique, l’ « impressionnisme » du nom de son œuvre Impression, soleil levant.

Monet à Giverny :

Il achète la maison en 1890. Il y fit des travaux d’aménagement lui permettant d’accueillir sa grande famille (composée de 8 enfants) et ses amis dans une maison multicolore : une façade rose, une salle à manger toute jaune et une cuisine bleue !! Une vraie maison de peintre !

La salle-à-manger

Aujourd’hui le visiteur découvre tout d’abord le salon –atelier : c’est là où il aimait peindre (dans les premières années) et recevoir ses amis. Aujourd’hui, on peut y voir de nombreuses toiles accrochées au mur (des copies) comme à l’époque du peintre ainsi que 80% du mobilier initial. Emouvant !

Monet et les fleurs : une passion !  A côté de  la maison, Monet planta dès les premières années une multitude de fleurs : des roses, des pivoines, des iris etc… Une explosion de couleurs ! Puis, il aménagea une deuxième zone, côté rivière. L’aménagement du jardin d’eau lui vint après en avoir vu un à l’Exposition Universelle de Paris en 1889.  C’est ainsi qu’apparurent les fameux nymphéas (nénuphars) !  Il les aimait tant qu’il peignit cet espace 250 fois ! Les œuvres les plus connues les représentant se situent à Paris, au musée Marmottan. Elles sont gigantesques ! Après la Première guerre mondiale, il décida de les donner à la nation pour commémorer la fin de la première guerre mondiale.

Monet aimait tellement les fleurs qu’un jour, il  a payé la mairie afin de goudronner la chaussée car la poussière soulevée par les voitures ternissait l’éclat de ses fleurs !

Pour prolonger la visite :

  • avec la visite du musée Marmottan à Paris (c’est là qu’on peut notamment voir Impression soleil levant et les Nymphéas). Des billets jumelés Giverny-Marmottan existent (en vente sur place  uniquement).

Le coin des lecteurs :

Un livre pour enfants : Le jardin de Monet, de Lena Anderson et Christina Bjork, Casterman.

Pour les enfants :

Téléchargez gratuitement le livret-jeu sur le site internet  https://fondation-monet.com/informations-pratiques/#tarifs 

– Il est malheureusement interdit de dessiner ou peindre dans les jardins…  alors inutile de prendre vos pinceaux !

Que faire à proximité ?

Visiter Château-Gaillard. Lisez notre article en cliquant sur: https://sortiespourenfantsiledefrance.fr/2020/02/28/revivre-la-guerre-de-cent-ans-au-chateau-gaillard-27/

Infos pratiques :

Le meilleur conseil est sûrement celui de réserver vos billets en avance sur internet sinon il faut s’attendre à faire environ 1h30 de queue aux beaux jours… Attention, les billets achetés en lige ne sont ni remboursables ni échangeables (vérifiez la météo avant car il serait vraiment dommage de visiter les jardins sous la pluie…).

Billetterie en ligne : https://fondation-monet.com/informations-pratiques/#billetterie

  • Tarifs : Tarifs d’entrée 2019 Maison et Jardins :

Adultes : 9,50 €
Enfants + de 7 ans et étudiants : 5,50 €
Enfants – de 7 ans : gratuit
PMR – personne en situation de handicap : 4 €

  • Adresse : 84 rue Claude Monet, 27620 Giverny. Tel : 02-32-51-28-21.

https://fondation-monet.com/giverny/