Publié dans Plein air

Se faire éblouir à  « Lumières en Seine » (Domaine de Saint Cloud, 92)

Le zoom historique :

C’est à la fin du XVI e siècle que débute l’histoire du domaine quand Catherine de Médicis achète l’hôtel d’Aulnay et le donne à Jérôme de Gondi, un de ses écuyers. Il fait construire une maison de plaisance d’inspiration italienne.  Henri III s’y installa pendant les guerres de religion et y mourut poignardé en 1589.

Le traineau du Père Noël

Au siècle suivant, Louis XIV rachète le château et l’offre à son frère Philippe d’Orléans surnommé Monsieur. Le domaine va alors connaitre de profonds changements : un agrandissement considérable et la construction du château de Saint Cloud. Il fait appel à de grands noms tels que Jules Hardouin-Mansart  pour la façade ou Le Nôtre pour les jardins à la française.

Par la suite, le château revient à Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI. En 1799, c’est à Saint Cloud que Bonaparte prépare son coup d’Etat puis se fait nommer par ses pairs empereur sous le nom de Napoléon 1er. Son neveu renouvellera l’expérience en 1852.  Il y signa l’entrée en guerre contre la Prusse en 1870. C’est pendant cette guerre que le château sera bombardé par l’ennemi puis )rasé sous la IIIe République en 1891.

Le parcours lumineux (hiver 2021):

2 km de parcours féérique permettent de déambuler au milieu des arbres étoilés, des nénuphars, du traineau du père noël, de flocons géants… Des jets de lumière, des lasers et des installations lumineuses mettent en valeur, la faune et la flore du parc et évoquent l’histoire de ce château oublié.

Plusieurs points de restauration sont installés tout au long du parcours (bar à pâtes, crêpes, gaufres, burgers, boissons froides et chaudes, pizzas…).

L’avis de Margaux :

« C’est une sortie originale car on se promène au milieu de la nature dans un décor féérique. Les illuminations sont variées et se projettent sur toutes sortes de surfaces : l’eau, les murs, les arbres…  J’ai beaucoup aimé « le jardin de feu ». Mais mon préféré a été « la forêt givrée » qui utilisait des lasers, c’était très beau. »

Infos pratiques :

  • Dates : Du 19 novembre 2021 au 9 janvier 2022
  • Tarifs : enfant : 20 euros, adultes : 22 euros, tarif famille (2 adultes, 2 enfants) : 20 euros
  • Accès : Domaine National de Saint-Cloud,  1 Av. de la Grille d’Honneur, 92210 Saint-Cloud

https://www.lumieresenseine.com/

L’entrée de Lumières en Seine se situe au niveau de la grille Clemenceau (domaine national de Saint-Cloud). Il est conseillé d’utiliser les transports en commun :

  • En Métro :
    • Ligne 10 terminus Boulogne-Pont de St-Cloud, sortie “avenue de Maréchal de
    • Lattre de Tassigny” côté gauche, puis traverser le pont de St-Cloud
  • En Bus :
    • Lignes 52,72,126,175,460,467, arrêt Parc de St-Cloud
    • Ligne 160 terminus Pont de St-Cloud-Albert Kahn
    • Ligne 260 arrêt Rhin et Danube-Musée Albert Kahn (prendre avenue Maréchal de Lattre de Tassigny, puis traverser le pont de St-Cloud)
  • En Tramway
    • T2 (Pont de Bezons-Porte de Versailles), arrêt Parc de St-Cloud
  • En train :
    • (ligne L et U Saint-Lazare ou la Défense en direction de Versailles rive-droite ou Saint-Nom La bretèche) : arrêt St-Cloud.

En voiture, vous pouvez facilement vous garer au parking du musée de la Manufacture de Sèvres. Il faudra ensuite marcher un quart d’heure à travers le parc pour vous rendre à l’événement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s