Publié dans Châteaux, musées, monuments, Restaurants, hébergements

Au Musée de Montmartre, en compagnie de Valadon, Utrillo et Renoir

C’est « certainement le musée le plus charmant de Paris »et il mérite bien son surnom ! Caché au sommet de la butte et souvent méconnu du grand public, il vaut vraiment le détour !

On plante le décor : des maisons typiques du vieux Paris, des toits en ardoise, la vue sur les vignes et les jardins bucoliques. Pas étonnant que de célèbres peintres s’en soient inspirés !

Alors, partons sur les pas d’Auguste Renoir, Raoul Dufy, Suzanne Valadon et Maurice Utrillo !

La visite

La visite débute à l’étage, dans l’atelier-appartement reconstitué de Suzanne Valadon. En 1912, elle s’installe au 12 rue Cortot avec son fils Maurice Utrillo et André Utter. Suzanne Valadon a été tout d’abord une acrobate de cirque puis modèle pour des artistes dont Renoir et Toulouse-Lautrec qui furent ses amants. A leurs côtés, elle apprit les techniques du dessin et de la peinture qu’elle put mettre à profit dans ses propres œuvres. Protégée de Degas, il fut le premier à lui acheter une œuvre.  En 1894, elle devint la première femme à rentrer à la Société nationale des beaux-arts.

Son fils, Maurice Utrillo est né à Montmartre mais sombre progressivement dans l’alcool ce qui le plonge parfois dans la démence. Il devient néanmoins célèbre grâce à ses toiles de paysages dans les années 1920.  

En image: portrait de Maurice Utrillo peint par Suzanne Valadon en 1921

French cancan par Louis Icart (1888-1950)

De l’autre côté du jardin se tient l’exposition permanente. Elle permet de découvrir l’histoire du quartier à travers son paysage qui a connu beaucoup d’évolutions.  Jadis, une trentaine de moulins recouvraient la colline mais à la fin du XIXe siècle, l’extension de la vigne, l’expansion urbaine et le développement industriel provoquèrent petit à petit leur disparition.  A cette date, seuls le Moulin Radet et le Blute Fin avaient été préservés. Un meunier les rapprocha et y ajouta une guinguette et un bal. La période des cabarets et des ateliers était lancée ! Leur effervescence est illustrée à travers des affiches, dessins ou tableaux d’artistes tels que Toulouse-Lautrec ou Modigliani.

Pour manger un bout :

Quel délice de s’attabler au Café Renoir ! Aussi agréable l’hiver sous la véranda qu’en été dehors dans le jardin… Idéal pour une pause déjeuner ou pour un goûter gourmand. Le Café Renoir est ouvert du mercredi au dimanche de 11h30 à 17h.

Pour profiter du calme du jardin

Le jardin est charmant, rien à voir avec le tumulte de la place du Tertre ! On se laissera tenter par un petit tour de balançoire, en pensant à Renoir qui l’avait peinte quand il vécut à cette adresse de 1875 à 1877.

Pour participer à un atelier (enfant) :

Des ateliers de peinture, de sculpture, de dessin qui s’inspirent des artistes représentés au musée sont proposés aux enfants (1h30). Voir la liste en cliquant sur «expositions et événements » du site https://museedemontmartre.fr/expositions-et-evenements/

Infos pratiques :

Tarifs :

En visite libre : Plein tarif : 13 euros, Jeunes (10-17 ans) : 7 euros, moins de 10 ans : gratuit.

Jardins seuls : 5 euros.

Audioguide gratuit

Visite atelier jeune public : 9,5 euros par enfant.

Accès :

12, rue Cortot, 75018 Paris. Métro: Lamarck-Caulaincourt ou Anvers (puis funiculaire de Montmartre). tel : 01-49-25-89-39

Pour prolonger votre visite :  Lisez notre article sur le quartier de Montmartre https://wordpress.com/post/sortiespourenfantsiledefrance.fr/1182

Publié dans Restaurants, hébergements, Un peu plus loin...

Se détendre à la campagne au Domaine du Val (80)

Voici un de nos logements coups de cœur, niché au cœur de 3 hectares de nature ! Un véritable havre de paix, idéal pour les familles !

L’hébergement :

Le domaine propose 31 maisons en bois de 2,4 ou 6 personnes, toutes avec vue sur la campagne. Les maisons sont organisées sur deux rangées donc pour une vue imprenable, on vous conseille les maisons numérotées 14 à 31 pour être en première ligne.

Il y a deux catégories de logements :

  • Les maisons de la gamme « classique» : pour une atmosphère chaleureuse, avec un intérieur tout en bois.  
  • Les maisons de la gamme « confort » : la décoration de ces maisons a été refaite en 2019. On retrouve le bois mais avec de la couleur en plus ainsi que quelques « bonus » par rapport à la catégorie précédente : un plateau d’accueil (café, tisane), le linge de toilette et le ménage fait en fin de séjour, une machine à expresso.
  • Possibilité de venir avec son chien (8 euros/jour)

Nous avons testé la numéro 21 avec une chambre adulte au rez-de chaussée et une chambre avec deux lits simples à l’étage. Quel bonheur de se réveiller face à cette belle nature ! C’est tellement relaxant !

Les maisons disposent d’une petite terrasse avec un salon de jardin pour les repas. Un café sur la terrasse avec cette vue, une vraie bouffée d’oxygène !

Que faire dans le domaine ?

Sur place, il y a plein d’activités pour occuper petits et grands :

  • Une piscine intérieure chauffée
  • Une salle de fitness avec 4 instruments (à l’étage du club-house)
  • Une aire de jeux
  • Un sentier de découverte : une jolie balade sur la partie basse du domaine
  • Le Clos de Robinson : une cabane en bois qui ravira les petits !
  • Les animaux : l’âne Perlette et ses copines les poules
  • Une table de ping-pong, un trampoline
  • Le potager
  • Un terrain de boules
  • Il est aussi possible de louer des vélos (adultes)

L’avis des filles :

  • Margaux : « C’était bien qu’il y ait la vue sur la nature et des animaux sur place. La décoration est très réussie, sur le thème de la nature elle aussi !  Sur place, on pouvait faire plein d’activités différentes : se promener dans la forêt, faire du ping-pong, plonger dans la piscine, sauter dans le trampoline !»
  • Chloé : « ça m’a plus car nous étions au milieu de la nature. J’étais contente de voir des animaux ».

Que faire à proximité ?

  • La réserve ornithologique de la Baie de Somme Grand-Laviers. Elle a été créée sur un ancien site industriel de 40 hectares. Vous pourrez peut-être apercevoir une grèbe à cou noir ou une avocette élégante !
Tours Guillaume à l’entrée de la vieille ville
  • Se promener dans la vieille ville de Saint-Valéry sur-Somme, une ville médiévale qui domine la Baie de Somme. Elle peut être le point de départ de visites guidées pour la découverte des phoques. On peut aussi pousser la porte du Musée Picarvie pour entrer dans la vie des Picards du siècle dernier ave ses échoppes, son école, sa ferme, son estaminet (5 quai du Romerel. 03-22-26-94-90 http://www.picarvie.fr ).
  • La Maison de la Baie de Somme est un espace muséographique ludique dédié à la Baie de Somme. Plus de 260 espèces d’oiseaux y sont représentées dans leurs milieux naturels reconstitués : falaise, bois, marais, dunes etc… Il constitue un autre point de départ pour des promenades dans la baie. Boutique et location de vélos sur place.  Carrefour du Hourdel, 80230 Lanchères. 03-22-26-93-93
  • Le Crotoy : Cette station est située de l’autre côté de la baie. Elle connut ses heures de gloire quand Guerlain, le parfumeur de l’impératrice Eugénie, y attira le tout Paris mondain. Il faut absolument passer par l’atelier-boutique L… la fée. Au milieu d’une déco vintage, on tombe dans un univers magique, entourés d’innombrables petites créatures en tissu toutes confectionnées par la créatrice. Difficile de résister ! L … La fée, 49 rue de la porte du pont, 80550, Le Crotoy. Ouvert les vendredis, samedis et dimanches.
Moutons des prés-salés
  • Sur la route panoramique qui mène du Crotoy à la baie de Somme, vous tomberez sûrement sur un immense pâturage de prés-salés qui compte 55500 moutons ! Ils se régalent de puccinelle sur les mollières, des espaces recouverts par la mer uniquement à marée haute.
  • Chemin de fer de la baie de Somme : un petit tortillard du siècle dernier circule entre Le Crotoy, Noyelles-sur-Mer, Saint-Valéry-sur-Somme et Cayeux-sur-Mer. De 8 à 15 euros selon le parcours et la saison. www.chemindefer-baiedesomme.fr 
  • Visite du parc du Marquenterre : 200 ha entre terre et mer de dunes, forêts et marais au cœur de la Réserve naturelle. Voici une belle occasion de voir des oiseaux venus de toute l’Europe ! Plus de 300 espèces y ont été observées !
Mers-les-Bains
  • Mers-les-Bains : pour y admirer plus de 500 villas « Belle-époque » et ses falaises de craie.
  • Château de Rambures : un étonnant château du XVe siècle, tout en rondeur, qui accueillit à plusieurs reprises le roi Henri IV. 8 rue du château, 80140 Rambures. 03-22-25-10-93  www.chateau-rambures-picardie.fr
Maison de Jules verne à Amiens
  • La Maison de Jules Verne : C’est la maison dans laquelle l’écrivain vécut de 1882 à 1900. 2 rue Charles Dubois, 80 000 Amiens 03-22-45-45-75
  • Cathédrale d’Amiens : elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UESCO depuis 1981. L’été, vous pourrez admirer le spectacle Chroma qui illumine les murs de la cathédrale.
Site de Samara
  • Samara : un site pour découvrir 600 000 années d’histoire de l’Homme depuis la découverte du feu jusqu’à l’époque gallo-romaine dans un parc de 30 hectares. Rue d’Amiens, 80310 La Chaussée-Tirancourt. 03-22-71-83-83  www.samara.fr

Infos pratiques :

  • Accès : Le Domaine du Val se situe à Grand-Laviers, 21 route du Val.  (0)3 22 20 02 69. Pour venir en train, il faut emprunter la ligne Paris – Amiens – Boulogne. Arrêt Gare d’Abbeville à 6km.
  • Tarifs : à partir de 71 euros par nuit (maison « classique », 1 chambre, en basse saison)
Publié dans Plein air, Restaurants, hébergements

Déambuler dans la première roseraie du monde à L’Haÿ-les-Roses (94)

La roseraie :

Le site classé monument historique et « jardin remarquable » mérite ces récompenses avec ses 11 000 rosiers et ses 2900 espèces de roses dans un jardin à la française. Ce jardin, on le doit à Jules Gravereaux qui, aux côtés de Boucicaut, a travaillé à la création du magasin Le Bon Marché à Paris. Il commence sa collection dans sa propriété de L’Haÿ à la fin du XIXe siècle et créée ainsi la première roseraie du monde qui occupe aujourd’hui 1,5 hectare !

Au milieu de la roseraie se dresse le charmant Pavillon normand qui était le lieu de travail de Jules Gravereaux reconverti aujourd’hui en restaurant. Quel bonheur de siroter une bonne tasse de thé au milieu de toutes ces roses ! Il est possible d’y organiser des réunions de famille, des anniversaires, des baptêmes, des mariages… Contact et devis directement auprès du restaurant (Contact : 01.46.63.41.35).

Le parc :

Mais en fait, la roseraie fait partie d’un immense parc à l’anglaise de 14 hectares ce qui en fait un lieu idéal pour des moments en famille. Les enfants apprécieront tout particulièrement l’aire de jeux. Plusieurs tables de pique-nique sont mises à disposition. Manifestations, concerts sont souvent aussi régulièrement proposés. Depuis 1968, l’ensemble du domaine est administré par le département du Val de Marne.

L’avis de Margaux :

« La roseraie est très belle, on se croirait dans un labyrinthe poétique avec ses arches fleuries et ses jolies statues. Les jeux sont trop bien surtout les toboggans à bosses ! »

L’avis de Chloé:

« J’ai adoré parce que c’était joli, grand et pas ennuyeux. C’est parfait pour y aller au printemps car les rosiers sont tous en fleurs. ça ressemblait à un labyrinthe mais on ne pouvait pas s’y perdre. Cette saison est parfaite pour pique-niquer sur les immenses pelouses avec la vue sur les grands arbres. Les jeux sont très amusants mais un peu « tourbillonnants »! »

Infos pratiques :

Horaires : janvier, novembre, décembre : 8h-17h ; février : 8h-18h ; mars-octobre : 8h-19h ; mai, juin, juillet, aout : 8h-21h.

Accueil : 06-75-88-44-32

Adresse : Parc départemental de la Roseraie, rue Albert Watel, 94240 L’HAY-LES-ROSES

Accès :

RER B arrêt Bourg-la-Reine, puis bus 172 ou 192
Metro Porte d’Italie, puis bus 186 ou 184 (jour férié, bus 286)
Bus 172-192 arrêt Sous-préfecture / Eglise
Bus 184 arrêt Avenue du Général Leclerc
Bus 186 arrêt L’Haÿ-les-Roses / Thiras-Jouhaux

Accès par la route : RD7, RN20 ou A86 puis RD126

Trois parkings à proximité :

  • municipal rue Albert Watel
  • de la sous-préfecture
  • Dispan de Floran
Publié dans Châteaux, musées, monuments, le shopping des kids, Plein air, Restaurants, hébergements

Une petite virée à Crécy-la-Chapelle (77)

Du calme, de la verdure et du charme… Voilà tout ce que l’on cherchait… et que nous avons trouvé à Crécy-la-Chapelle, en Seine-et-Marne.

Nous ne sommes évidemment pas les premiers à avoir découvert ce havre de paix, la vallée du Grand Morin. Dès le début du XVIIIe siècle les peintres commencent à affluer dans ce secteur. Mais tout s’accélère vers 1860, avec l’arrivée du chemin de fer et la création de la peinture en tube qui leur permit de peindre plus facilement en plein air. Et c’est parti pour le lancement de tout un mouvement artistique ! La commune fut notamment immortalisée par Camille Corot. Les jeux de lumières qui se reflètent dans l’eau, le mouvement des feuilles au gré du vent… C’est vrai que cela inspire… Et cela donne du coup, une bonne idée pour les kids : la prochaine fois, on embarque carnets de croquis et aquarelle.

Un des nombreux lavoirs le,long du Grand Morin

– Pour mieux profiter de la « Venise briarde », nous vous conseillons de vous garer au parking « Chapelle », proche du centre. Vous serez ainsi au pied du chemin du Pré Manche, derrière le collège Mon Plaisir qui longe la fameuse rivière du Grand Morin. On y voit notamment d’anciens lavoirs, témoins d’une époque révolue où les lavandières s’abimaient les mains dans les eaux froides de la rivière… et se racontaient tous les cancans du quartier ! Le secteur offre une halte parfaite pour le pique-nique.

Collégiale Notre-Dame de l’Assomption

– Puis, direction la Collégiale Notre-Dame de l’Assomption. Ce joyau gothique de la Brie a été construit au XIIIe siècle. La voûte du chœur a la particularité d’être soutenue par 12 ogives. Au vu de son grand âge, elle a bien sûr connu de nombreux événements tels que son incendie durant la guerre de Cent ans, la présence de Bossuet venu y prêcher en 1684. Le bâtiment est classé aux monuments historiques depuis 1846. Pour participer à une visite guidée, il faut se renseigner auprès de la Maison du Tourisme du Pays Créçois (1 place du Marché à Crécy-la-Chapelle. Tel : 01-64-63-70-19).

– Et pourquoi ne pas prendre le goûter à la Librairie Café, avec vue sur la rivière ? Nous avons été deux jours de suite dans cet adorable lieu, un vrai coup de cœur ! Dommage que nous habitions si loin mais nous nous sommes inscrites à leur newsletter qui donne plein d’idées de lectures !  Librairie Café  4 place du marché, 77580 Crécy-la-Chapelle. Tel : 01-60-04-15-74 https://www.lalibrairiecafe.com/

– Et enfin, pour finir en beauté, il est possible de passer la nuit au Domaine de Crécy. Au programme : siroter une boisson avec vue sur le golf (et pourquoi pas peut-être se laisser tenter par une petite partie sur le green ?), pause lecture sur les chaises longues, un coucou aux alpagas  voire un petit plongeon dans la piscine.

L’intérieur du Domaine de Crécy.

Domaine de Crécy , route de Guérard, 77580 Crécy-la-Chapelle. Tel réception de l’hôtel : 01-64-75-34-44

L’avis de Margaux :

« J’ai bien aimé ce village car il était situé en pleine nature. La librairie était très mignonne et l’espace d’herbe au pied de la Collégiale parfait pour pique-niquer et jouer à des jeux de plein air. J’ai adoré la déco de notre chambre d’hôtel ; on se croyait un peu à la maison ! »

Que faire un peu plus loin ?

– A 5 km de cet hôtel, on peut faire du canoë-kayak. Le parcours de « la Venise briarde » dure 1h30 et permet ainsi de bien parcourir le Grand-Morin. Loc’Adventure, tel : 06-82-39-72-14. Crécy-la-Chapelle. Gratuit pour les enfants de 5 à 9 ans qui accompagnent un adulte.

Le Grand Morin qui inspira beaucoup d’artistes peintres

– A partir de l’été 2020 : Parrot World, un tout nouveau parc animalier qui sera situé à seulement 200 m de l’hôtel. Il offrira une plongée dans la nature amazonienne avec des jaguars, des manchots, des loutres géantes et surtout des perroquets, les ambassadeurs du site.

– Acheter du fromage à la fromagerie Ganot 4 rue Cécile Dumez, 77640 à Jouarre.

– Visiter le musée de la Grande guerre à Meaux (voir article « Dans les tranchées avec les Poilus au musée de la Grande Guerre à Meaux »), à 20 minutes en voiture de Crécy-la-Chapelle.

– Faire un tour de bateau électrique à Meaux (voir article «Envie de prendre le large…à Meaux »).

– Visiter le musée du brie de Meaux. Cité épiscopale de Meaux. 5 place Charles-de-Gaulle 77100 Meaux. Tel : 01-64-33-02-26.

Disneyland Paris à Marne-la-Vallée (à 20 minutes en voiture de Crécy-la-Chapelle).

Publié dans Restaurants, hébergements

Manger comme dans un paddock au restaurant Autopassion café, Paris

Comme son nom l’indique, si vous êtes passionné de moteurs et de grosses cylindrées, ce lieu est fait pour vous ! Les amateurs seront ravis, tout y est : du moteur de voiture qui sert de plateau de table, au bidon d’huile réexploité en porte-menu… et surtout : de véritables voitures exposées dans les salles : une Formule 1 Renault qui trône au plafond au-dessus du bar, un karting dans une des salles etc. Des vitrines complètent le tout avec plein d’objets qui nous plongent incontestablement dans le monde des bolides. Des témoignages, des dons de professionnels ornent aussi les murs, du beau monde est passé par là ! Bref, c’est un resto… un peu musée et c’est l’un des intérêts majeurs du lieu !

Après un burger-frites, pourquoi ne pas s’essayer à battre des chronos ? En effet, un simulateur, dans la salle principale, vous permet au même titre que Sébastien Loeb ou Alonso, de parcourir les circuits de rallye ou de Formule 1… mais à votre rythme et sans risque, (à un tarif beaucoup plus abordable qu’en vrai : environ 20 euros les 15 minutes).

Des goûters d’enfants peuvent être organisés.

Infos pratiques :

197 boulevard Brune, 75014 Paris. Tel : 01-45-43-20-20.

Ouvert tous les jours de 10h  à 2h du matin.

https://www.autopassioncafe.fr/

Publié dans Restaurants, hébergements

Dormir chez les sorcières au camping Fredland (à Tournan en Brie, 77)

Margaux et Chloé ont passé une semaine dans ce camping 3 années consécutives (en 2018, 2019 et 2020). Et elles n’ont qu’une hâte chaque été, c’est d’y retourner !

Pourquoi y aller ? C’est un camping à l’échelle humaine, pas trop grand, situé dans une ambiance calme et verdoyante, où les enfants ont vite trouvé leurs repères. Du coup, l’ambiance y est familiale et l’on peut vite connaitre du monde (les filles s’étaient déjà fait une copine à peine les valises sorties de la voiture !). Il est surtout bourré d’activités : mention spéciale pour les piscines (semi-couverte et extérieure), chauffées l’été avec de supers toboggans dont on a beaucoup entendu parler !  Mais aussi de bonnes animations organisées notamment par le club enfant et des soirées quotidiennes variées (exemple : cabaret, soirée mousse etc…). Il est aussi possible de se restaurer sur place. 

Les supers toboggans de la piscine!

Des jeux de parc, des structures gonflables, un terrain multisport, des tables de ping-pong, et un terrain de football complètent les animations afin de bien occuper tout le monde !

L’une des sorcières, mascottes du camping

Il existe plusieurs types d’hébergements : des mobilhomes, des chalets et des logements atypiques (dont certains perchés dans les arbres). Ces derniers appartiennent aux sorcières du lieu … mais leur chef Carabouille est tout sauf effrayante et du coup autorise à ce qu’on puisse aussi dormir dedans . Mais attention, à l’intérieur, il y a des escaliers biscornus (donc peut-être peu adaptés aux jeunes enfants et aux personnes âgées)! Il y en a même une avec un toboggan pour sortir!

Le camping propose aussi des week-ends à thème (ex à la Toussaint pour Halloween).

L’avis de  Margaux :

« J’ai adoré le camping car ça me changeait de la ville. J’y suis allée avec ma sœur, ma cousine et mes grands-parents. Dès l’arrivée, nous sommes partis à la piscine. Et quelle piscine, cinq monstrueux toboggans dont l’un où l’on arrivait sur une plate-forme  avant de redescendre. C’était pour tous les âges car les adultes pouvaient se reposer dans la deuxième partie de la piscine. Quant aux plus jeunes, il y avait la pataugeoire et un autre bassin peu profond. Juste à côté, il y avait le restaurant où se passaient plein d’activités : la soirée mousse, la soirée cabaret avec du french cancan, des concerts et un spectacle de mentalisme très réussi. Je vous conseille de réserver un chalet près des jeux et de la pelouse ! »

Que faire à proximité?

  • Parc zoologique du bois d’Atilly: http://www.zoo-attilly.fr/ Route de Chevry, 77150 Férolles-Attilly (à une vingtaine de minutes du camping en voiture).
  • La Ferme au chocolat: à 8 km du camping. 98 avenue du général Leclerc, 77610, La Houssaye-en-Brie
  • Disneyland à 19km
  • Château de Vaux-le-Vicomte (à 28 km).

Infos pratiques :

http://www.camping-fredland.com/

Adresse : Parc de Combreux, Route de Liverdy sur D10, Tournan-en- Brie 77220. Tel : 01-64-07-96-44.

Publié dans Restaurants, hébergements

Manger au pied des pistes au restaurant La Cabane à Palaiseau (91)

Nostalgiques de la montagne ? Envie d’une bouffée d’air frais en pleine canicule ? Allez faire un tour au restaurant La Cabane, à Palaiseau. L’occasion de se manger des spécialités montagnardes comme les traditionnelles tartiflettes, raclettes, crêpes. Tout cela, dans un décor soigné et chaleureux qui fleure bon les alpages.

Pourquoi cela peut plaire aux enfants ? 

Car le décor est top ! On est plongé dès le parking dans l’ambiance : un « œuf » vintage vous accueille comme si on y  était.

Deux ambiances :

– Ma préférence va pour l’hiver où une petite vitrine est aménagée dans la cour avec des automates.   Bien mieux que la cohue devant les grands magasins parisiens !

– En été : c’est quand même bien aussi et très agréable. Une belle terrasse ombragée  sous une paillotte balinaise, on sirote un verre les pieds dans le sable.

– Envie d’un peu d’originalité ? Et si vous prolongiez l’ambiance jusqu’à dormir sur place ? Nous on l’a fait, histoire de partir, sans avoir à subir les embouteillages ! Le site propose en effet des chambres au Moulin de Lilly avec un décor « montagne » ou « mer ». Alors surfez sur la formule « igloo » (dîner + nuit + petit-déjeuner).  NB : la suite Courchevel possède un sauna.

Infos pratiques :

80 rue Léon Bourgeois,91120 Palaiseau. Il est conseillé de réserver au 01.69.31.38.44. https://lacabane.fr/

A faire à proximité :

  • Piscine La Vague de Palaiseau,
  • Promenade au pied du restaurant le long de l’Yvette,
  • Cinéma (CinéPal),
  • Théâtre La Passerelle.