Publié dans Châteaux, musées, monuments

Se faire flasher au musée français de la photographie (91)

Le musée:

Avec plus d’un million de clichés et 25 000 objets, le musée de Bièvres comporte un des fonds les plus importants dédié à la photographie de notre pays ! Il est né dans les années 1960 à l’initiative de Jean et André Fage. Aujourd’hui, le musée est géré et animé par le département de l’Essonne. Depuis 2014, des expositions temporaires permettent de faire tourner les photographies et le matériel afin de mieux les préserver.

Des appareils photographiques, du matériel de laboratoire, des images de professionnels, d’artistes ou d’amateurs, des documents anciens, des affiches publicitaires vous feront découvrir le thème du portrait sous toutes ses formes.

Une exposition dans le parc complète aussi la visite.

Les activités :

Nous avons testé « Enquête au musée » et ce fut une excellente expérience !

Le laboratoire

Le concept : à partir de photographies anciennes et d’appareils photos de différentes époques, il faut résoudre une énigme laissée par une grand-mère à l’attention de sa petite-fille. Au fil des épreuves (codes à décrypter, puzzles etc.) on découvre le fonds du musée et surtout des techniques photographiques telles que le light painting. Le must : le passage dans le labo photo pour développer notre propre cliché en noir et blanc ! Tarif : 5 euros/ personne. Pensez à réserver ! musee.photo91@cd-essonne.fr  Tel : 01 69 35 16 50.

D’autres manifestations ou ateliers jalonnent l’année (Nuit des musées, histoire de la photographie, prise de vues…).

L’avis des filles :

Chloé: « Le musée est très intéressant car on découvre plusieurs techniques de photo. L’enquête était très bien car on pouvait manipuler des objets et des anciennes cartes postales donc c’était concret. Dans le labo, le fait d’être dans le noir avec la lumière rouge donnait l’impression d’être sur un plateau de tournage de film! J’ai appris comment développer une photo comme à l’époque de Maman. En plus, nous sommes repartis avec un souvenir! »

Margaux: : « L’enquête permettait d’aller dans plusieurs lieux du musée, à l’intérieur et à l’extérieur. Les deux ateliers étaient très intéressants et rajoutaient du rythme à l’histoire. J’ai surtout apprécié les techniques du développement de la photo en noir et blanc. Le light painting m’a donné envie d’en refaire et de le faire découvrir à d’autres ! Une sortie pleine de bonnes surprises ! ».

Infos pratiques :

  • Horaires : ouvert du mercredi au dimanche (sauf les jours fériés) de 13h30 à 17h30.
  • Tarifs : Entrée gratuite. Livret-découverte pour les plus jeunes disponible gratuitement à l’accueil du musée.
  • Accès : RER C direction Versailles-Chantier, descendre à Bièvres, emprunter le bus 15 jusqu’à l’arrêt Cholette. RER B direction Saint-Rémy-les-Chevreuse, descendre à Massy-Palaiseau.  Correspondance pour Bièvres par le RER C. Emprunter le bus 15 jusqu’à l’arrêt Cholette. 

Que faire autour ?

  • Prendre le goûter dans une librairie ! La vue sur la vallée depuis la terrasse est imprenable! Mille feuilles: 28 rue de l’église, 91570 Bièvres.
  • Faire du shopping à « Blaise aime les fraises », un concept store pour les kids, 13 rue de Paris
  • Participer à un atelier créatif à « L’atelier d’Archibald ». 21 rue de Paris, 91570 Bièvres.
  • Visiter le château des Roches. La banquier Bertin y recevait souvent des écrivains dont Victor Hugo. Maison littéraire Victor Hugo, 45 rue de Vauboyen, 91570 Bièvres.
  • Se balader le long de la Bièvre.
  • Se défouler dans le parc de Louis Ratel.

Publié dans Plein air

Faire de l’accrobranche au domaine de Montéclin (Bièvres, 91)

Le domaine de Montéclin

Ce site très ancien était déjà fréquenté par les hommes du Paléolithique qui y exploitaient le grès pour la fabrication de leurs outils. Pendant une grande partie du Moyen-âge et jusqu’au XVIIe siècle, la seigneurie est occupée par des moines de l’Abbaye de Saint-Germain -des-Prés. Les bois alentours étaient appréciés pour la chasse et faisaient partie du domaine forestier de Versailles. Ensuite elle fut occupée par le chirurgien de Louis XIV et de Louis XV mais ensuite confisquée par les révolutionnaires. Le château est bombardé et partiellement détruit lors de la 2e Guerre Mondiale. Aujourd’hui, le domaine est la propriété du SIAB (Syndicat Intercommunal de l’Amont de la Bièvre).

En quoi consiste Ecopark aventures ?

C’est faire de l’accrobranche au sein d’une forêt remarquable de 3 hectares qui comporte des chênes centenaires !

Il y a 9 parcours d’accrobranches, plus de 100 ateliers de 1 à 20 mètres de haut, 1800 m de parcours. On peut commencer à partir de 5 ans ! Le niveau est progressif, du plus simple au plus difficile. On commence par un petit circuit test avec des moniteurs pour vérifier que les consignes soient bien comprises. On enfile son baudrier et c’est parti ! Au programme : tyroliennes (le parcours n°4 en propose d’ailleurs beaucoup), des ponts de singe, des murs de filet et même du vélo à plusieurs mètres de haut ! Chaque parcours dure environ 30minutes. Le personnel est attentif et prévenant et ne manquera pas de voler à votre secours au moindre souci !

Des tables de pique-nique sont disponibles sur place.

L’avis des filles :

  • Margaux : « Les ateliers étaient très divers. Ça passait des rondins de bois qui bougent à de gros ballons par exemple. Les tyroliennes étaient vraiment très longues. C’était adapté à tous les niveaux ; On voit vraiment la différence entre chaque parcours. ».
  • Chloé : « C’était ni trop facile ni trop difficile. Les difficultés montent petit à petit d’un parcours à l’autre. Les parents ne sont pas obligés de venir avec nous, ils peuvent nous voir très bien du bas. Au début le système de sécurité pour s’accrocher n’était pas facile à appliquer mais après un ou deux ateliers c’est devenu beaucoup plus facile et cela ne m’a plus posé problème ! »

Infos pratiques :

Tarifs :

  • Adolescents (+ de 13 ans) et adultes : 24 euros
  • Juniors (8 à 12 ans) : 20 euros
  • Enfants (5 à 7 ans) : 16 euros

Horaires :

Ouvert de mi-mars à mi-novembre tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone C ainsi que tous les mercredis, week-ends et jours fériés hors période scolaire.

  • Hors vacances d’été : à partir de 13h
  • Vacances d’été : 10h30-19h (accueil interrompu entre 11h45 et 13h).

En cas de crise sanitaire : activité limitée à 3h00 et fermeture à 18h30

Réservation OBLIGATOIRE sur internet sur le site www.ecopark-adventures.com

Tenue de sport recommandée. Chaussures fermées obligatoires

Possibilité de fêter son anniversaire : 6 à 10 grimpeurs. 16 euros pour des enfants de 5 à 7 ans. 20 euros pour les 8-12 ans.

Accès :

Domaine de Montéclin  53, Route de Versailles 91570 Bièvres       07.67.64.31.92  

Contact : monteclin@ecopark-adventures.com

De Paris, prendre la N118 au Pont de Sèvres, Direction Bordeaux / Chartres / Orléans.
Sortie 4.1 Direction ZA Villacoublay. Serrer à gauche et au rond-point, direction Bièvres. Au
stop, prendre à droite en longeant l’aérodrome. Le parc se trouve à côté du Poney Club.

Que faire d’autre sur place ?

  • Tester l’ecopark games : au croisement entre du jeu de piste numérique et de l’escape game. C’est un nouveau jeu interactif pour partir à la découverte de la forêt. Grâce à une tablette tactile, on part dans la forêt explorer les Mondes perdus.  Prix unique : 16 euros par personne (à partir de 7 ans). Durée : 1h30 environ.
  • Poney-Club de Brimborion. Il y a un manège, deux carrières, un spring garden, et surtout des dizaines d’hectares de forêts propices aux immenses balades.