Publié dans Châteaux, musées, monuments, Plein air

Replonger dans 800 ans d’histoire de France au château de Fontainebleau

Fontainebleau est le seul château habité par tous les souverains du XIIe  au XIXe siècle, et le plus meublé des châteaux royaux français. Il présente à la fois des chefs d’œuvre de la Renaissance commandés par François Ier, les intérieurs raffinés de Marie-Antoinette, l’appartement d’apparat de Napoléon Ier… Il est le témoin de la vie de cour des souverains, officielle et intime.

Le zoom historique :

Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et permet une plongée dans l’histoire, du Moyen-âge jusqu’au XIXe siècle. C’est en 1528 que François Ier fit construire le château (du Moyen-âge il reste seulement le donjon qui domine la cour Ovale), séduit par ce site giboyeux. Il en fit le berceau de la Renaissance française. La Galerie qui porte son nom en est un magnifique exemple avec son abondance de lambris de bois sculptés. Saviez-vous que le roi portait la clef de ce lieu à son cou pour le faire visiter à ses invités de marque ?

Henri IV est l’autre grand bâtisseur. Il ouvrit et agrandit la cour Ovale. Il fit aussi bâtir l’aile abritant deux galeries superposées. Au XVIIIe siècle, Louis XV fit bâtir le Gros Pavillon. La Révolution épargna le château qui fut néanmoins vidé de ses meubles. Napoléon Ier le remeubla et en fit sa résidence impériale. C’est ici que l’on peut voir l’unique salle de trône napoléonienne encore existante! Et c’est aussi à Fontainebleau que Napoléon Ier fit ses adieux lors de son abdication en 1814 avant d’être exilé sur l’île d’Elbe. Enfin, son neveu, Napoléon III fit quelques changements, essentiellement dans les décors intérieurs.

Pour les kids :

  • Location de costumes : La Compagnie Les Arlequins propose de vivre une expérience unique en découvrant le château en costumes d’époque. Moins de 12 ans : 8 € ; 12 ans et + : 12 €.

Dans les jardins :

  • Le Petit train : tour du parc d’une durée de 35 minutes avec audioguide. 8 €/adulte, 4 €/enfants (de 4 ans à 12 ans)
  • Faire un tour de barque : sur l’étang aux Carpes. Tous les jours de mai à août. Départ Cour de la Fontaine à partir de 10h30. 5 € les 30 minutes, 8 € de l’heure.
  • Faire un tour de calèche : promenade commentée. Durée 20 minutes. Départ Porte dorée. Adultes : 7,5 €, enfants (de 4 à 18 ans): 5 €.
  • Faire un tour de montgolfière : départ tous les jours d’avril à octobre. Départ au Grand canal. Renseignements au : 03-80-97-38-61

Appli « Little globe trotter ». Un parcours ludique avec des explications en dessins-animés, des jeux, des quiz parents/enfants et des cartes postales numériques.  N’oubliez pas vos écouteurs ! Payant (3,49 €).

Infos pratiques :

Le château :

Ouvert tous les jours sauf le mardi et le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre

Horaires :

  • D’octobre à Mars : de 9h30 à 17h00
  • D’avril à septembre de 9h30 à 18h00
  • Les cours et les jardins sont ouverts :
  • De novembre à février de 9h00 à 17h00
  • En mars, avril et octobre : de 9h00 à 18h00
  • De mai à septembre de 9h00 à 19h00

Tarifs :

  • Gratuit le 1er dimanche de chaque mois (conseillé de réserver vos billets en ligne).
  • Adultes : 13 €, – de 18 ans : gratuit

Le parc est ouvert toute l’année (24h/24)

Renseignements :

Accès :

Place Charles de Gaulle, 77300 Fontainebleau 

Que faire autour ?

  • Se promener dans le village de peintres de Barbizon
  • Se ressourcer dans la forêt de Fontainebleau
  • Se détendre à l’hôtel Demeures de Campagne du Coudray-Montceaux (lisez notre article : « Se ressourcer aux Demeures de Campagne du Parc du Coudray »!)  
Hôtel Parc du Coudray

Publié dans Châteaux, musées, monuments, Un peu plus loin...

Fréquenter la cour festive de François Ier au château de Blois (41)

Le zoom historique :

Le château de Blois, c’est une formidable façon de découvrir en une seule visite des siècles d’architecture de la fin du Moyen-âge au XVIIe siècle !

Plafond de la salle des Etats

La partie la plus ancienne du château date de la fin du Moyen-âge: elle contient la grande salle de justice, surnommée la « salle des Etats » de 30 mètres de long et 18 mètres de large. La voûte constellée de fleurs de lys est magnifique !

La mort de Charles VIII en 1498 fait du duc d’Orléans le roi Louis XII et de Blois la capitale du royaume. Il fait transformer le château préexistant en conséquence. Anne de Bretagne qu’il épouse en 1499 s’y installe avec lui. Leurs emblèmes s’exposent alors dans le château : le porc-épic pour lui et l’hermine pour la reine. La ville de Blois avec son nouveau statut change, accueille des hôtels particuliers de style Renaissance et voit se succéder fêtes royales et entrevues diplomatiques.

Aile François Ier

Plus tard, le roi François Ier modifie le château en s’inspirant de l’Italie : pilastres, loges, balcons, statues, ouverture sur les jardins… Mais l’élément le plus connu reste l’exceptionnel escalier à vis, un bon moyen pour le roi de se faire voir de tous ! Le château étant très vaste, il peut accueillir beaucoup de monde et parfois, du « beau » monde comme l’empereur Charles Quint invité par François Ier en 1539. Blois est un lieu de fêtes : bals, feux d’artifice, parties de chasse s’y succèdent. Mais c’est aussi un lieu d’enjeux politiques (signature d’un traité avec l’Angleterre en 1572) et de drames comme l’assassinat du duc de Guise ordonné par le roi Henri III en 1588. Catherine de Médicis y décède aussi, de maladie, quelques mois après.

Aile Gaston d’Orléans

Henri IV puis Louis XIII y séjournèrent fréquemment. C’est finalement le frère de Louis XIII, Gaston d’Orléans, qui lança la dernière phase de travaux. Il avait pour ambition de tout détruire mais finalement, faute de moyens suffisants, se contenta de rajouter une aile de style classique. Le comble, c’est qu’il ne finit jamais les travaux et termina sa vie dans l’aile de François Ier qu’il avait commencée à détruire.

Comme ailleurs, la révolution a beaucoup endommagé le château : la statue équestre de Louis XII ainsi que tous les emblèmes royaux furent détruits. Il échappe à plusieurs reprises à la destruction et est finalement cédé à la ville de Blois en 1810. Prosper Mérimée œuvra pour sa rénovation en 1844 confiée à Félix Duban complétée à la fin du XXè siècle pour effacer les destructions de la 2e Guerre mondiale.

La visite guidée « à toi la vie de château » :

chambre de la reine

En 1h15 elle permet d’avoir une bonne idée générale de l’extérieur et de l’intérieur du château. La visite est agrémentée par l’utilisation de la tablette qui reconstitue les décors d’époque. Réservation au 02 54 90 33 32 ou sur place (dans la limite des places disponibles). A partir de 6 ans. Tous les jours pendant les vacances scolaires à 14h30. Sans supplément sur le droit d’entrée pour les enfants / +3€ pour les adultes.

L’avis des filles :

Margaux : « Voir quatre époques dans un même château, ça c’est surprenant ! La visite guidée était bien adaptée pour les enfants car nous avons entendu des anecdotes, senti des parfums d’époque (même s’ils sentaient très mauvais !) ».

Chloé : « L’escalier en colimaçon m’a beaucoup impressionnée car il était à la fois à l’extérieur et à l’intérieur. Dommage qu’il ne reste qu’une salle de la partie du Moyen-âge. La guide nous a parlé des modes de vie de la Renaissance, ça changeait des visites habituelles ! J’étais déçue quand la visite s’est terminée ! ».

En complément :

  • L’appli « Guideez » : des jeux qui permettent en 12 étapes de découvrir le château (plusieurs niveaux de difficultés en fonction de l’âge des enfants).

Infos pratiques :

  • Tarifs (avec tablette histopad dans le prix) : 12 euros, réduit (étudiants, enseignants, familles nombreuses, à recherche d’emploi) : 9,5 euros, 6-17 ans : 6,5 euros. Billets combinés : Nous avons opté pour : « Maison de la magie + Château royal » : Adultes : 20 €, Tarif réduit : 16 €, Jeunes 6-17 ans : 10,50 €
  • Accès : 6 place du château, 41000 Blois. Parking « Château » à 200 m.

Que faire autour ?

Maison de la magie
  • Visiter la Maison de la magie (juste en face !). Lire notre article « Une visite abracadabrantesque à la Maison de la magie de Blois»
  • Manger une crêpe au Comptoir de Mamie Bigoude (au 5 rue Saint-Martin)
  • Visiter le château des énigmes (à 40 minutes en voiture de Blois, à Fréteval).