Publié dans Châteaux, musées, monuments

Se perdre dans l’expo street art « L’Essentiel »

Le concept :

Le décor : un ancien bâtiment de la Poste datant de 1965… Ce lieu désaffecté a connu plusieurs vies : il fut occupé par le passé par un centre de tri postal, un bureau de poste et même récemment par un centre d’hébergement d’urgence pour des femmes isolées et leurs enfants ! Bientôt reconverti en logements sociaux, il a été confié il y a quelques mois à l’association Art Azoï pour un sacré défi : se réapproprier les lieux juste le temps d’un été à la sauce street art. Un beau terrain de jeux de 2000 m2 pour 43 artistes ! Le nom de ce groupe n’a pas été trouvé au hasard …. Il fait référence au statut de « non essentiel » des artistes lors de ces derniers mois de pandémie. Les amateurs d’art urbain vont être servis : graffitis, collages, lettrages, créations optiques ou sculptures au programme ! Une belle expérience collective d’art éphémère !

L’art de représenter le rebond d’un ballon…

La visite :

Chaque heure, un petit groupe de 19 privilégiés pénètre dans le labyrinthe… On déambule dans cet immense dédale en compagnie d’une guide qui présente rapidement les œuvres (et il y en a beaucoup) mais on peut aussi s’écarter du groupe pour tout découvrir de façon plus autonome (ce qui est assez fun pour les enfants).

Voici quelques-uns de nos coups de cœur :

  • Fuzi est un illustrateur, graffeur, tatoueur parisien.  « The Pool » est une œuvre acrylique et spray aérosol
  • « L’envers du décor » de Psyckoze, un artiste français qui laisse son empreinte sur les murs du monde entier depuis 1984, notamment dans les carrières souterraines de Paris.  
  •  « Palimpseste » de Madame. Elle utilise différents matériaux comme le papier, le bois, le métal, le tissu pour les faire parler.  En mélangeant texte et images, elle appose ensuite de grandes affiches dans la rue.
Palimpseste » de Madame
  • Les œuvres de Berthet One, auteur de bandes dessinées français.
  • Coup de cœur des filles : « Fire Flower » de Stéphane Parain (bois, grillage, ouate, led)   Cet artiste parisien s’inspire de la sculpture classique, des décors de théâtre et de l’art urbain.
« Fire flower » de Stéphane Parain
  • Jean-Charles de Castelbajac :(« L’essence-ciel »), célèbre styliste, designer, directeur artistique de la marque Benetton.
JC de Castelbajac

L’avis des filles :

Chloé : « J’ai trouvé que de présenter des œuvres d’art dans un autre endroit que dans un musée, c’était très original. C’était fait avec plein de matériaux : du fil, du coton, des lampes, des photos, de la peinture… A chaque fois que l’on rentrait dans une pièce, on voyait une œuvre d’art différente, une par pièce. En plus, il y en avait au plafond, sur les murs, sur le sol, accrochées. Ce qui était étrange c’est que même quand c’était peint, on voyait le côté abandonné du lieu, cela donnait un air mystérieux ».

Margaux : C’était une sortie très colorée, les œuvres étaient très différentes et il y avait beaucoup d’espace! J’ai particulièrement aimé l’œuvre qui représentait un ballon en mouvement car le mouvement est difficile à représenter. Quant à la création Fire flower , elle était très surprenante! ».

Infos pratiques :

Horaires : Du 1er juillet au 29 aout 2021, Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00

Adresse : 11 square Alban Satragne 75010 Paris. Métro : Gare de l’est.

Tarifs : Gratuit sur réservation sur le site officiel : lessentielparis.fr

Le bon plan : si vous n’avez pas eu de place sur internet, vous pouvez vous hasarder à venir 10 minutes avant l’ouverture. Parfois certaines personnes ont réservé mais ne viennent pas. Ça vous laisse un petit espoir, car cette exposition est prise d’assaut !

Que faire à proximité?

Testez le concept du café céramique à La Papoterie (à 32 stations de métro de l’expo). Pour plus d’infos, lisez notre article: https://sortiespourenfantsiledefrance.fr/#:~:text=%E2%80%93%202019%20%3A%20un%20passionn%C3%A9%20d’,%E2%80%93%203%20salles%20!

Publié dans Autres

Revivre une scène de Jurassic Park à l’Escape game Aventure de Puteaux (92)

Comment ça marche ?

En quoi consiste un escape game ? C’est un jeu d’évasion en grandeur nature. En général, les participants sont enfermés dans un lieu clos pendant une heure (même les claustrophobes s’en sortent très bien) et doivent, grâce à différents indices, avancer dans les salles jusqu’à en sortir. L’esprit d’équipe prime. L’écoute, la coopération sont des atouts essentiels pour réussir. C’est surtout une activité très ludique à partager en famille. On fouille (attention, ça ne veut pas dire « on se défoule »), on regarde, on se remue les méninges, on coopère (ça c’est le plus dur), on écoute les conseils (qui sont forcément précieux).

Pas très tranquilles avec le Professeur Farfelus…

Quelques chiffres :

– 2019 :  un passionné d’escape game ouvre ses deux premières salles à Puteaux, spécialisées pour les enfants.

– 2020 : le succès étant au rendez-vous, il en ouvre une troisième.

– 5 animateurs, rompus à l’art de l’improvisation, accompagnent du début à la fin les participants (un par salle).

– 3 salles ! Il y en a pour tous les goûts : « Le Trésor de Barberousse » sur le thème des pirates du XVIe siècle, « Mission : espions » où il faut fouiller un appartement afin de mettre la main sur un objet inestimable et enfin « Dinoland » sur le thème des dinosaures.  

Notre expérience :

C’est justement cette dernière salle que nous avons testée grâce à l’invitation du professeur Farfelus. Au programme : un paisible séjour sur une île inconnue, en plein milieu de l’Océan Pacifique où se trouve un parc géant avec de véritables dinosaures. Mais comme vous pouvez l’imaginer, le séjour ne fut pas de tout repos…

Ce qu’on a aimé :

  • L’originalité de cet escape game, c’est qu’un animateur/acteur est présent durant toute l’aventure : il change de rôle, nous conseille, nous aide (mais pas trop). C’est donc très immersif.
  • Pour les novices et les enfants, c’est très encourageant, on est assuré de gagner. Rien de plus frustrant que de terminer son anniversaire en ayant perdu la partie ! Là au moins, on repart avec un bon souvenir et ça donne envie d’en tester d’autres !
  • Le lieu/l’acteur s’adapte aux enfants : par la taille (tout est à hauteur d’enfant), et en fonction de l’âge : (le scénario, la difficulté ne sont pas les mêmes en fonction de l’âge des enfants).
  • Le plein d’émotions : on frissonne, on crie, on sursaute, on sourit mais sans être jamais terrifiés.
  • Les escape games pour enfants sont rares en Ile de France, alors profitez-en ! il faut les privilégier par rapport à ceux des adultes car sinon vos enfants seront vite perdus dans les rouages des épreuves souvent difficiles et toute la famille passera alors un mauvais moment.

L’avis des filles :

  • Chloé : « C’était génial ! Ce qui était très chouette c’est qu’on a été accueillis par un personnage déguisé donc on a tout de suite été mis dans l’ambiance. En plus, il nous accompagnait tout au long de la séance en nous donnant des indices (sans tout nous dire non plus) et il animait en plus. J’ai bien aimé le système où l’on devait trouver des choses pour actionner un mécanisme notamment des cadenas. On devait chercher dans toutes les pièces, pas forcément dans la dernière. Enfin, j’ai bien aimé les décors.
  • Margaux : « Il y avait toujours quelque chose à découvrir dans chaque salle . J’ai adoré avoir une « mission secrète » (mais chut… je ne vous en dis pas plus…). Le professeur jouait très bien ce qui fait que parfois j’ai vraiment eu peur ! »

Infos pratiques :

  • Accès : Escape game aventure : 28 rue Parmentier, 92800 Puteaux.  Tel : 06-08-37-60-13.  Gare de Puteaux à 11 minutes à pied de l’escape game.  http://www.escapegameaventure.fr
  • Tarifs : 2 à 4 joueurs : 90 €, 5 joueurs : 110 €, 6 joueurs : 130 €, 7 joueurs : 150 €,8 joueurs : 170 €, 9 joueurs : 190 €, 10 joueurs : 210 €. 1 adulte minium par session.
  • Durée : 1 heure
  • On peut aussi y fêter son anniversaire ! Plusieurs formules sont proposées (avec une partie d’escape game, le goûter sur place et éventuellement des jeux encadrés par un acteur en complément). Formules de 220 € à 480 €.

Que faire à proximité ?

  • Se balader dans le domaine de Saint Cloud ou dans le Bois de Boulogne
  • Se familiariser avec l’art moderne en découvrant les statues de la Défense. Voici un petit guide pour les enfants sur le site : https://parismomes.fr/sorties/parcours-artistique-a-la-defense/
  • Tester les nouveaux manèges du Jardin d’acclimatation, Bois de Boulogne, route de la Porte Dauphine à la Porte des Sablons, 75116 Paris.
  • Déambuler à la Fondation Louis Vuitton qui propose des parcours contés, des ateliers, des événements en famille pour se familiariser avec le bâtiment de Frank Gehry et ses expositions. 8 Avenue du Mahatma Gandhi, 75116 Paris.
Publié dans Châteaux, musées, monuments

Fabriquer sa médaille à la Monnaie de Paris (75)

La Monnaie de Paris est la plus ancienne usine de la capitale. Elle est installée sur le quai Conti depuis 1775 ! C’est ici que plus de 150 artisans fabriquent des pièces, des médailles, des objets d’art (plus de 300 000 objets par an !) mais pas les pièces de notre porte-monnaie qui elles sont fabriquées en Gironde.

Le musée :

Lors de la visite, on peut voir à travers des vitres différents corps de métiers et des artisans en train de travailler : le fondeur, le ciseleur, le graveur, l’émailleur etc…  On entre ensuite dans un espace sombre, comme dans une mine, pour mieux observer les différents minerais qui constituent nos pièces, notamment l’or, le cuivre, l’étain ou le nickel. Un peu plus loin, une grande salle présente l’évolution des techniques de frappe. On a pu tester la frappe au marteau qui était en place jusqu’au XVIe siècle. Le balancier puis la presse (à levier, à vapeur ou électronique aujourd’hui) remplacent peu à peu cette technique permettant une production plus régulière et plus importante.

Atelier Fabrique ta médaille !

Après une rapide visite du musée, place à la pratique pour reproduire les gestes du professionnel : dessin, estampage, gravure… On commence par crayonner sur du papier calque puis on reproduit l’image sur de la cire et enfin on place de la pâte à modeler sur celle-ci pour reproduire l’effet de la médaille. On repart avec son œuvre dans un bel écrin de la Monnaie de Paris, un beau souvenir et une belle expérience en famille !

A partir de 7 ans. Durée : 2 heures (½ de visite et 1h30 d’atelier). Tarif : 12€ par personne (incluant la visite du musée). A réserver en ligne sur le site : https://www.monnaiedeparis.fr/fr/activites-et-visites/activite-fabrique-ta-medaille

L’avis des filles :

Margaux :

« La visite était intéressante et ludique car on pouvait manipuler à certains endroits. L’atelier était très bien ! »

Chloé :

« Tous les jours, on voit des pièces de monnaie sans savoir d’où elles viennent. Dans ce musée, on découvre leurs matériaux et leur fabrication. J’ai aussi appris qu’on créait des médailles au même endroit. Le musée est magnifique, bien fait. J’aurais aimé que la visite dure plus longtemps. Grâce à l’atelier et aux différents outils mis à notre disposition, j’ai découvert la difficulté du métier et les différentes techniques de l’artisan. C’est amusant de repartir avec notre propre médaille et cela complète bien la visite ! »

Infos pratiques :

Adresse : 11 quai Conti 75006. Tél : 01 40 46 56 66

Boutique Monnaie de Paris : 2bis, rue Guénégaud, 75006 PARIS

Accès : MÉTRO : Pont Neuf (ligne 7), Odéon (ligne 4 et 10), Saint-Michel (ligne 4)

RER : Châtelet (RER A et B), Saint-Michel Notre-Dame (RER B et C).

BATOBUS : station Pont des Arts

  • En voiture : Parcs de stationnement aux environs :
    • Parking Harlay Pont Neuf : quai des Orfèvres, 75001 PARIS
    • Zenpark Saint-Michel : 4, rue des Grands Augustins, 75006 PARIS
    • Parking Mazarine : 27, rue Mazarine, 75006 PARIS
    • Parking Q-Park Rivoli Pont Neuf : 2, rue Boucher, 75001 PARIS

Horaires d’ouverture du musée: du mardi au dimanche de 11h à 18h. Nocturne tous les mercredis jusqu’à 21h. 

Horaires d’ouverture de la boutique : du mardi au dimanche de 11h à 19h. Nocturne tous les mercredis jusqu’à 21h.

Tarifs :

Tarif Plein : 12€, Tarif jeunes -26 ans: gratuit,  Premier dimanche du mois : gratuit

En complément :

  • Faites un tour à la boutique, en ce moment, il y a plein d’objets dérivés Harry Potter !
  • Flanez le long des quais pour fouiller dans les stands des bouquinistes
  • Prenez le goûter sous le pont Neuf et profitez du spectacle des bateaux sur la Seine
Publié dans Plein air

Se défouler dans les filets de l’Ecopark Adventures de Meudon (92)

Le concept :

« Parc Legends » est un espace ludique et familial composé de 1800 m2 de filets, unique en Ile-de-France. Niché au cœur de la forêt, 10 modules composant des trampolines, des cabanes, des toboggans sont perchés entre 4 et 6 mètres de hauteur. Simple d’accès et très sécurisé, il n’y a pas besoin de porter de baudrier ce qui permet de sauter, de gesticuler, de courir en toute liberté ! On peut même y jouer au football car une zone avec deux cages et un ballon est dédiée à cette activité ! On s’y prélasse aussi, comme dans une sorte d’hamac géant pour observer la cime des arbres au son des oiseaux (privilège réservé aux matinaux).

Même les plus jeunes, à partir de 2 ans y ont accès, en étant accompagné par un adulte. Quant aux plus grands, ils peuvent faire l’activité en toute autonomie laissant la possibilité aux parents d’attendre en-dessous assis sur des tables de pique-nique.

Un session dure 1h30 ce qui est suffisant car, malgré ce que l’on pense, l’activité est fatigante (à ce titre, n’oubliez pas la gourde d’eau qui sera d’une grande utilité).

L’avis de Margaux :

« Ce lieu est un mélange d’accrobranches et de trampolines dans la forêt. Ça change ! Je conseille de venir y jouer à plusieurs pour plus en profiter ! ».

Infos pratiques :

  • Tarifs : 2-3 ans : 3 € avec un accompagnateur pour 1h30 , 4ans et plus : 9 € pour 1h30.

  • Horaires : Le parc est ouvert de fin mars à fin octobre. Hors vacances scolaires : ouvert tous les mercredis, week-ends et jours fériés de 10h30 à 19h00 (selon la saison, et la visibilité). Pendant les vacances scolaires de la zone C : ouvert tous les jours de 10h30 à 19h00 (selon la saison, et la visibilité). Pendant les vacances d’été : ouvert tous les jours de 10h30 à 19h00 (parcours test et accueil interrompus de 11h45 à 13h00).

  • Adresse : Route du pavillon l’Abbé, centre sportif Marcel Bec, 92190 Meudon
  • Conseils : Garez-vous dès l’entrée du centre sportif (gratuit) puis dirigez-vous à pied sur la gauche du domaine. En contrebas, vous distinguerez les filets, vous êtes arrivés ! Une tenue de sport est recommandée, des chaussures fermées obligatoires. Les gants sont conseillés mais pas du tout indispensables (vendus sur place à 3 €). Les cheveux doivent être attachés. Il est possible d’acheter de la boisson ou des glaces sur place. Il y a des WC gratuits, plus loin sur le site, à proximité des terrains de tennis. Privilégiez votre venue le matin : vous aurez moins de monde et il fera moins chaud l’été (même si le site st bien ombragé grâce aux arbres).

  • Formules anniversaire : 3 heures d’activités (16 € par invité).

En complément :

Sur place, il y a aussi un parcours sportif, des terrains de tennis, des jeux pour enfants…

Et plein de promenades à tester dans le bois de Meudon!

Sur le même thème :

Ecopark de Bièvres (Accrobranches) Lisez notre article : https://sortiespourenfantsiledefrance.fr/tag/sport-de-plein-air/

Publié dans Plein air

Rencontrer les big five à Thoiry (78)

Pas possible de faire un tour en Afrique pour voir les big five ? Alors direction Thoiry, dans les Yvelines !

Le zoom historique :

Le Château de Thoiry date de la Renaissance. Il fut construit par l’architecte Philibert de L’Orme pour le trésorier du roi. Il ouvre au public en 1966 et le zoo en 1968. C’est à l’époque le premier qui accueille des animaux en semi-liberté et accueille 1 million de visiteurs dès la première année !

Le safari :

Le concept est pratique et convivial : il permet d’embarquer toute la famille (même Papy qui a du mal à marcher et Léo qui est encore en couches-culottes) car pendant une heure, on reste à bord de sa voiture. C’est en roulant au pas sur une portion de 8km que l’on va croiser toutes sortes d’animaux. Dans la réserve africaine :  de majestueuses girafes, l’éléphant qui sera un peu la star du safari (embouteillages garantis !). Vous risquez aussi de tomber sur ces coquines d’autruches, certainement les plus téméraires. Elles osent sortir des sentiers battus et toquer à votre vitre ou croquer votre rétroviseur dans l’espoir d’obtenir une petite gourmandise. Dans la réserve d’Amérique du Nord, vous apercevrez des ours, les imposants bisons d’Amérique et les loups arctiques.

Pour en savoir plus, il est possible de télécharger l’appli Thoiry « ZooSafari ». Elle vous permettra d’accéder à des fiches d’animaux, aux horaires des animations, à des infos pratiques etc.

Durée de l’aventure : environ 1h00.

Horaires :  safari ouvert de 14h à 17h.

Pour compléter la visite, ne ratez pas les illuminations avec :

Le festival Thoiry Lumières Sauvages (jusqu’au 7 mars 2021) 

Plus de 1 000 animaux, personnages et autres scènes illuminées prennent place dans les jardins du château pour un promenade féérique ! Des artistes chinois ont réalisé une partie des décors mais des lanternes de l’an dernier ont aussi été récupérées et restaurées.

Horaires : de 15h à 20h

La restauration : La ginguette des lumières vous propose différents produits chauds et froids pour vous régaler sur place.  (COVID-19 : crêpes et gaufres uniquement)

L’avis des filles :

L’avis de Chloé :

« C’était très joli et féérique, il y avait de nombreux thèmes, c’est pour ça que j’ai beaucoup aimé ! »

L’avis de Margaux :

« Dès le début, on est immergé dans un univers fantastique. J’ai préféré le monde des lutins pour son originalité. Le parcours se fait en musique et des lumières sont projetées sur la façade du château. On avait l’impression qu’un chef d’orchestre ordonnait tout cela au fur et à mesure. Le parcours est assez long donc cela donne l’occasion de bien en profiter ! ».

Infos pratiques:

Tarifs :

2 formules :

-Safari + lumières sauvages. Adulte : 23 euros, enfants (3 à 11 ans) : 19 euros

-Lumières sauvages uniquement. Adulte : 19,90 euros, enfants (3 à 11 ans) : 17,90 euros

Accès :

ZooSafari de Thoiry, 78770 Thoiry. https://www.thoiry.net/ Tel : 01 34 87 40 67

Publié dans Châteaux, musées, monuments, le shopping des kids, Plein air

Promenade bucolique à Chevreuse (78)

Le parcours :

Promenade des Petits ponts :

Au bord de l’Yvette…

On peut démarrer la ballade en partant du parking  de l’hôtel de ville ou par la ruelle des Mandars. A partir de là, 22 petits ponts s’enchaînent le long du canal de l’Yvette, témoins de l’ancienne activité de tannerie de peaux de chèvres de la ville. On passe devant le Séchoir à peaux, datant du XVIIe siècle et en activité jusqu’en 1962. Il est aujourd’hui reconverti en lieu d’exposition et de concerts.

Rendez-vous ensuite chez l’Alchimiste pour le goûter, au 9 rue Lalande, une charmante rue piétonne de Chevreuse :

C’est un lieu atypique puisque vous êtes chez l’unique siropier du secteur c’est-à-dire fabriquant de sirop artisanal. Et des sirops, il y en a pour tous les goûts, déclinés en 5 catégories: les Aromatiques, les Fruitées, les Florales, les Epicées, les Torréfiées. Des produits sans  colorant, sans arôme artificiel ni conservateur. Dans une ambiance cosy à l’intérieur ou sur la terrasse ensoleillée aux beaux jours, on peut ainsi déguster toutes ces saveurs subtiles. Des concerts, des dégustations et des conférences sont aussi proposés.

Je vous souffle une idée originale : pourquoi ne pas organiser ici l’anniversaire de votre enfant avec ses copains ?

Pas d’idée pour le cadeau de Mamie Lucie ? Il y a beaucoup de choix dans la boutique. Du sirop bien sûr mais aussi du miel, des gâteaux… C’est parfait pour les gourmands !

  • Visite gourmande d’une heure : découverte du métier + dégustation = 8 euros par personne
  • Atelier gourmand : découverte et fabrication de son propre sirop, 2 heures,  28 euros /adulte et 15 euros par enfants de moins de 12 ans.

Ensuite, promenade digestive ! Direction le château de la Madeleine en passant par un petit sentier ( le chemin du Larris ») :

La château de la Madeleine:

Il fut construit entre le XIe et le XIVe siècle et abrite aujourd’hui la Maison du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Jean Racine y séjourna quelques semaines en 1661. On peut visiter la cour intérieure, les remparts, la tour des gardes et les caves qui renferment une exposition sur l’histoire du château.

Un livret-jeu est disponible pour les enfants (demandez-le à l’accueil !).

Horaires d’ouverture :De novembre à février: du mardi au dimanche : 14h – 17h30, mercredi : 10h – 12h30, De mars à octobre : du mardi au samedi : 14h – 17h30, mercredi : 10h – 12h30 / 14h – 17h30.  Dimanche : 10h à 18h

Accès : Chemin Jean Racine, 78460 Chevreuse, Tél. : 01 30 52 09 09. Le site est accessible avec la navette Baladobus depuis la gare de Saint-Rémy-les-Chevreuse.

Que faire à proximité ?

Visiter le Château de Breteuil (lire l’article « Réveiller la Belle au bois dormant au château de Breteuil » dans la catégorie «Châteaux, musées, monuments») à Choisel.