Publié dans Châteaux, musées, monuments

Se promener au milieu des papillons, comme en Amazonie (78)

Le concept :

Depuis 30 ans, la jardinerie Poullain propose au public une déambulation au milieu d’une jungle équatoriale. Avec ses 28 °C, son taux d’humidité de 80% et sa végétation luxuriante, on s’y croirait ! A l’intérieur, on croise des centaines de papillons exotiques.

Des panneaux explicatifs et des quiz jalonnent le parcours. Au niveau des « bars à fruits », les papillons viennent s’abreuver en nectar. La serre a effet installé des tubes à l’intérieur desquels sont placés des compléments alimentaires. C’est l’occasion idéale pour mieux les observer avec les loupes mises à disposition.

Un conseil : si vous voulez qu’ils vous approchent plus facilement, voire qu’ils se posent sur vous, habillez-vous de couleurs vives, ces insectes les adorent !

Ne soyez pas étonnés de croiser des petites cailles en provenance d’Asie. Elles sont bien utiles en mangeant les prédateurs de la serre tels que les fourmis ou les araignées !

A la fin de la visite, vous finirez par un parcours luminescent, à la frontière entre art et science. La scénographie, onirique et poétique est signée Aglaé.

Les papillons :

Après l’accouplement, la femelle, pond ses œufs sur une plante haute. Au bout d’une semaine à 10 jours, la chenille éclot, grandit et mange sa coquille. Son temps de croissance varie de 15 jours à un mois selon la taille du papillon. La chenille se transforme ensuite soit en chrysalide si c’est un papillon de jour soit en cocon si c’est un papillon de nuit.

Eclosion : le temps de naissance varie entre 30 secondes et 2 minutes. Le papillon nait avec sa taille définitive. En moins de 15 minutes, les ailes se développent. Le papillon laisse pendre à la verticale ses ailes en attendant qu’elles durcissent (cette étape dure 1 à 2 heures).  Puis il s’envole, c’est l’«émergence » !

La serre aux papillons reçoit environ 900 chrysalides par semaine qui arrivent directement de fermes d’élevage situées aux Philippines, au Costa Rica ou en Afrique.

L’avis des filles :

Chloé : « Il y avait beaucoup de papillons ; certains étaient très beaux, surtout les bleus. En plus, il y avait quelques poissons et des petites cailles qui courraient partout ! Ce qui est bien, c’est que les papillons ne sont pas enfermés dans des cages mais ils volent juste au-dessus de nos têtes, se posent parfois sur nous ! L’ambiance est tropicale, avec plein de plantes exotiques! »

Margaux : « Se retrouver dans une serre pleine de papillons était très poétique. En plus, j’ai appris plein de choses sur ces petites bêtes ! On avait l’impression d’être en Amazonie, ce qui rendait la visite si originale. J’ai beaucoup aimé les toucher et les observer à la loupe ».

Infos pratiques :

  • Accès : La serre aux papillons, au sein de la jardinerie Poullain, 1 avenue des platanes, 78940 La Queue-les-Yvelines.  Tel : 01-34-86-67-55.  www.serreauxpapillons.fr

En train : transilien Ligne N (Paris Montparnasse-Dreux. Descendre à Garancières la Queue puis 20 minutes à pied.

  • Tarifs : 9,5€/adulte, 7 €/enfant. NB : vous bénéficiez d’une petite réduction si vous disposez du Pass Malin (à télécharger sur le site http://www.passmalin.fr).
  • Ouverture : de mi-février au 1er week-end de décembre inclus.  De 9h30 à 18h00. Durée de la visite : environ 1h00.
  • Fête ton anniversaire ! Les samedis et dimanches à partir de 15h00. Groupes de 5 enfants minimum. Visite et atelier (ex : création d’une jardinière destinée à l’ accueil des papillons, ou atelier parfum pour reconnaitre les plantes, fruits et nourritures des chenilles et papillons.  Atelier : 4,5 €/enfant, visite : 6,5 €/enfant.

Que faire autour ?

Tour Anne de Bretagne
  • Zoo de Thoiry (Lisez notre article « Rencontrer les big five à Thoiry »)
  • France miniature (Lisez notre article « Se prendre pour un géant à France miniature »)
  • Goûter dans le beau village de Montfort-L’Amaury, au pied de la Tour Anne de Bretagne qui domine la ville.

Publié dans Châteaux, musées, monuments, le shopping des kids, Plein air

Promenade bucolique à Chevreuse (78)

Le parcours :

Promenade des Petits ponts :

Au bord de l’Yvette…

On peut démarrer la ballade en partant du parking  de l’hôtel de ville ou par la ruelle des Mandars. A partir de là, 22 petits ponts s’enchaînent le long du canal de l’Yvette, témoins de l’ancienne activité de tannerie de peaux de chèvres de la ville. On passe devant le Séchoir à peaux, datant du XVIIe siècle et en activité jusqu’en 1962. Il est aujourd’hui reconverti en lieu d’exposition et de concerts.

Rendez-vous ensuite chez l’Alchimiste pour le goûter, au 9 rue Lalande, une charmante rue piétonne de Chevreuse :

C’est un lieu atypique puisque vous êtes chez l’unique siropier du secteur c’est-à-dire fabriquant de sirop artisanal. Et des sirops, il y en a pour tous les goûts, déclinés en 5 catégories: les Aromatiques, les Fruitées, les Florales, les Epicées, les Torréfiées. Des produits sans  colorant, sans arôme artificiel ni conservateur. Dans une ambiance cosy à l’intérieur ou sur la terrasse ensoleillée aux beaux jours, on peut ainsi déguster toutes ces saveurs subtiles. Des concerts, des dégustations et des conférences sont aussi proposés.

Je vous souffle une idée originale : pourquoi ne pas organiser ici l’anniversaire de votre enfant avec ses copains ?

Pas d’idée pour le cadeau de Mamie Lucie ? Il y a beaucoup de choix dans la boutique. Du sirop bien sûr mais aussi du miel, des gâteaux… C’est parfait pour les gourmands !

  • Visite gourmande d’une heure : découverte du métier + dégustation = 8 euros par personne
  • Atelier gourmand : découverte et fabrication de son propre sirop, 2 heures,  28 euros /adulte et 15 euros par enfants de moins de 12 ans.

Ensuite, promenade digestive ! Direction le château de la Madeleine en passant par un petit sentier ( le chemin du Larris ») :

La château de la Madeleine:

Il fut construit entre le XIe et le XIVe siècle et abrite aujourd’hui la Maison du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Jean Racine y séjourna quelques semaines en 1661. On peut visiter la cour intérieure, les remparts, la tour des gardes et les caves qui renferment une exposition sur l’histoire du château.

Un livret-jeu est disponible pour les enfants (demandez-le à l’accueil !).

Horaires d’ouverture :De novembre à février: du mardi au dimanche : 14h – 17h30, mercredi : 10h – 12h30, De mars à octobre : du mardi au samedi : 14h – 17h30, mercredi : 10h – 12h30 / 14h – 17h30.  Dimanche : 10h à 18h

Accès : Chemin Jean Racine, 78460 Chevreuse, Tél. : 01 30 52 09 09. Le site est accessible avec la navette Baladobus depuis la gare de Saint-Rémy-les-Chevreuse.

Que faire à proximité ?

Visiter le Château de Breteuil (lire l’article « Réveiller la Belle au bois dormant au château de Breteuil » dans la catégorie «Châteaux, musées, monuments») à Choisel.